Comprendre et développer
la Personne, l'Entreprise, la Société
Mot de passe
perdu ?
Inscrivez-vous dans les communautés de votre choix pour accéder aux témoignages thématiques Créez votre CV citoyen !

Votre vision globale



Michel Mercadié

Michel Mercadié, Vice-Président de la Fédération Européenne des Associations Nationales Travaillant avec les Sans-Abris

Votre vision de la société et de l'entreprise en 1 phrase
Michel Mercadié, Vice-Président de la Fédération Européenne des Associations Nationales Travaillant avec les Sans-Abris
Le diagnostic que vous portez sur votre environnement professionnel, sur votre secteur d'activités, sur la place de la France en Europe et dans le monde
La France à cheval entre le modèle de la Méditerranée et celui du Nord
Les pistes que vous proposez pour développer ensemble la cohésion sociale et la performance durable
Dans les pays de la Méditerranée, le vecteur principal de lien social est la famille, tandis que les pays du Nord s'en remettent à un mécanisme de solidarité de protection sociale collective. Plus qu'en Espagne, au Portugal ou en Italie, la France a su outiller le traitement de l'exclusion (entreprises d'insertion, hébergement, etc.). En même temps, comme dans les pays du Nord, la cellule familiale est, en France, de moins en moins protectrice.


La situation de 1954 (appel de l'Abbé Pierre) est en train de réapparaître en France

Nous constatons une progression des demandes de logement social. En effet, les classes moyennes parviennent de plus en plus difficilement à payer leur logement au prix du marché, et se tournent vers le logement aidé. Fin 2006, nous manquons de 600 000 logements sociaux en France. Mais plus inquiétant encore, pour des raisons économiques, mais aussi pour des raisons juridiques, nombreux sont les sans-abris n'ayant pas accès au logement social ! Le système ne sait pas prendre en charge chaque socio-profil de sans-abris. Cela entraîne un mal logement : squat, illégalité ou hébergement. Sur de nombreuses questions de société, notre société a beaucoup de difficultés à se comprendre et à résoudre ses problèmes.


Réfléchir ensemble pour comprendre ensemble et agir ensemble

Sans un débat public de qualité, il est impossible de demander aux élus de prendre des décisions courageuses. Il nous faut apprendre à tout entendre, mais aussi à tout faire entendre par chacun de nous. Cela suppose d'organiser localement le dialogue sur des sujets globaux. Nous devrions tous nous impliquer dans l'initiative de l'Odissée.
Contributeur : Michel Mercadié

Autres témoignages sur ce site

Copyright © Odis, 2005-2017 | Mentions légales | Inscription | Contact | Haut de page