Observatoire du Dialogue
et de l'Intelligence Sociale
Pour que la raison la meilleure
soit la plus forte
Mot de passe
perdu ?

L'éthos européen : inventeur de démocratie
I - 3. Génération de systèmes d'information et performance de l'Humanité

Impact de la maitrise de l’écrit sur la cohésion globale, la gouvernance et la performance durable

L’ODIS a réalisé une cartographie des pays du monde à partir d’indicateurs statistiques selon deux axes : la performance et le lien social[1]. Ce croisement permet de distinguer de grands ensembles géographiques continentaux :

  • La majorité des pays d’Afrique (en rouge sur le schéma), et en particulier ceux d’Afrique sub-saharienne, là où l’écriture est arrivée le plus tardivement, avec la colonisation européenne seulement, présentent les niveaux de lien social et de performance les moins développés. Les langues multipliées ainsi que les ethnies affirmées et organisées selon un mode tribal ont constitué autant d’obstacles à la circulation de l’information, à la diffusion du savoir et à l’émergence d’idées innovantes.

 

  • En Asie (en jaune), les systèmes d’écriture sont apparus à compter de -3000 en Chine, en Thaïlande, au Vietnam, au Japon, en Inde. L’invention de l’imprimerie par les Chinois en -751 a engendré une suite d’inventions techniques (poudre à canon au IXème siècle, la boussole utilisée comme instrument d’orientation dès 1040), en mathématiques (triangle de Pascal, trois siècles avant Pascal…), au point qu’au XIIème siècle, la Chine et l’Inde pèsent chacune pour environ un tiers de l’économie mondiale. Aujourd’hui, la performance et le lien social dans la plupart des pays d’Asie restent plus développés qu’en Afrique.

 

  • En Europe (en vert), le lien social et la performance sont les plus élevés. L’apparition d’un système d’écriture précoce (-3300), puis sa déclinaison sous forme d’alphabet (vers -1500) qui simplifie considérablement l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, et donc de la circulation du savoir, a engendré très tôt la structuration de la dialectique sociale et sociétale, ainsi que le développement de la performance. Ainsi, les petites démocraties grecques, organisatrices de débats internes qui produisent de l’implication des citoyens dans la cité, réussirent à repousser les assauts de l’immense Empire Perse[2]. Ensuite, la technique de l’imprimerie, qui n’arrive qu’en 1450 en Allemagne, soit sept siècles après son apparition en Chine, se conjugue néanmoins beaucoup mieux avec l’alphabet, qui autorise un niveau d’automatisation bien plus élevé qu’avec les caractères chinois cent fois plus nombreux. Très vite, la diffusion multipliée des savoirs a donné lieu à la Renaissance, à la découverte et la colonisation de tous les continents, puis à l’ère industrielle. Les européens, au premier rang desquels les anglais[3], ont transposé cette nouvelle possibilité de partager les informations, les analyses et les idées au sein de partis politiques et de parlements nationaux.

 

⇒ Les européens ont transposé les révolutions des systèmes d’information dans leurs systèmes de gouvernance : l’écriture les a amenés à créer la démocratie aristocratique, puis l’imprimerie leur a permis de structurer la démocratie représentative. Là se trouve la clé des succès des territoires d’Europe, largement plus importants que leur superficie, qui n’est pourtant que de 7,5% des terres habitables sur la planète.

 

[1] ODIS, Gouvernance, lien social, performance : une vision du monde, La Documentation française, 2012, page 28.

[2] Le 11 aout -480, 7000 Grecs font face à au moins 70 000 Perses (300 000 selon certaines estimations) dans le détroit des Thermopyles. 1000 soldats-citoyens de Sparte, Thèbes et Thespies se sacrifient pour bloquer l’ennemi et donner la victoire aux grecs.

[3] Les révolutions des anglais de 1642 et 1688 ont permis l’émergence des premiers partis politiques et du premier parlement national qui occupa le siège du pouvoir temporel à la place du monarque.

 

L'éthos européen : inventeur de démocratie 

Autres sites de publication

Copyright © Odis, 2005-2017 | Mentions légales | Inscription | Contact | Haut de page