Comprendre et développer
la Personne, l'Entreprise, la Société
Mot de passe
perdu ?

Des ressources humaines aux ressources citoyennes : le CV Citoyen
Exposé des motifs

Comment articuler engagements citoyens et engagements professionnels ?

L’entreprise est une organisation ouverte sur le monde qui interagit en permanence avec toutes les composantes de la société :

  • Elle assume de multiples rôles : création et maintien d’emplois, innovation, contribution à l’aménagement du territoire, participation à la vie locale, services à la personne, développement durable ... 
  • Elle échange sans cesse biens, services, capitaux, techniques et informations avec ses différents interlocuteurs (salariés, clients, fournisseurs, partenaires, pouvoirs publics, universités, associations…),
  • Elle doit assurer la cohésion entre toutes ces différentes parties prenantes,
  • Elle doit porter à l'excellence un projet commun.

En parallèle, que ce soit à titre personnel ou au nom de leur entreprise, de nombreux salariés s’investissent dans la société civile au sein d’associations, fondations, syndicats, groupes de réflexion, ou dans la vie publique en tant qu’élus ou au sein de conseils de quartier. Ils contribuent ainsi à l’intérêt général, tout en exprimant l'ensemble de leurs talents et en développant des savoir-faire et savoir-être complémentaires à leurs compétences métier. A travers eux, l’entreprise est d’autant plus présente dans la société.

Comment ancrer et promouvoir cette interconnexion de l'entreprise avec la vie sociale et sociétale ?

En soutenant l'individu citoyen à mieux articuler ses engagements professionnels et associatifs, l’entreprise se créera une réelle opportunité d'agir plus efficacement sur la cohésion sociale, de générer et d'inventer de nouvelles dynamiques, et d’assurer de manière plus efficiente sa performance durable. Aussi, il apparaît légitime que la responsabilité citoyenne des personnes soit pleinement reconnue dans leur sphère professionnelle. Pour cela, il convient de réunir trois conditions :

  1. La pleine utilisation de la loi d’août 2003 sur le mécénat de compétences
  2. La conviction que la performance sur le long terme de la Personne, de la Société et de l’Entreprise passe par une qualité élevée de lien social
  3. Une gouvernance de l’entreprise organisant la gestion de ses ressources citoyennes

Afin de préciser les convictions, l’outillage et les mécanismes de sensibilisation et d’implication de l’ensemble des parties prenantes, il est nécessaire d’instituer un groupe d’observateurs et de décideurs des sphères économique, associative, politique, sociale, publique.

 

Nous vous proposons de répondre à un questionnaire :

 

Copyright © Odis, 2005-2017 | Mentions légales | Inscription | Contact | Haut de page