LH Forum
 
?
Inscrivez-vous dans les communautés de votre choix pour accéder aux témoignages thématiques Créez votre CV citoyen !

Formulaires de témoignage

Manger mieux

Vos opinions et suggestions sur le manger mieux

Quatre questions pour indiquer où en est, selon vous, la France dans ses tentatives d’aider les hommes à MANGER MIEUX chaque jour (en termes de pratiques, habitudes, culture, contexte, savoirs, moyens…).

Autres sites de publication

Elle mène des actions d'information et de prévention.
Les services de l'Etat se penchent sur l'agroécologie, seule possibilité selon moi de préserver à la fois la qualité des produits et la fertilité des sols et la biodiversité à long terme.

Le premier enjeu du manger mieux n'est pas dans la présentation du produit final mais dans la préservation des ressources locales de qualité et des sols dont ils sont issus.

En quoi la France y parvient-elle déjà ?
Elle mène des actions d'information et de prévention. Les services de l'Etat se penchent sur l'agroécologie, seule possibilité selon moi de préserver à la fois la qualité des produits et la fertilité des sols et la biodiversité à long terme. Le premier enjeu du manger mieux n'est pas dans la présentation du produit final mais dans la préservation des ressources locales de qualité et des sols dont ils sont issus.
En quoi la France n’y parvient-elle pas encore ?
Les démarches en faveur de l'agroécologie me semblent encore timides et à faible échelle. Toutes les cantines publiques devraient être alimentées en priorité en produits bio et locaux. Afin de rester compétitifs les filières doivent se tourner vers ces modes de production respectueux de l'environnement.
Que faudrait-il faire pour que la France y parvienne mieux ?
Il faut passer pour l'ensemble des acteurs d'une vision à court terme de profit, à une vision à long terme de préservation des ressources agricoles françaises et avant tout de la fertilité des sols et de la biodiversité. Chaque acteur à long terme y a un intérêt.

A mon sens la direction à prendre est claire mais elle n'est pas franchement affichée. Une concertation des acteurs sur ce point serait sans doute utile pour éviter de poursuivre vers des modèles ultra productivistes qui à long terme entraînent une dégradation de la qualité des produits et de l'environnement.

10/09/2015