Institut du Dialogue
Former tous les publics
à l'intelligence sociale
?
Nouveau dialogue - Pourquoi - Chantaraud

Pourquoi organiser le Nouveau Débat ?Les débats traditionnels produisent le plus souvent au mieux des raisonnements collectifs partiels et partiaux. Participants, prises de parole, rôle et profil de l'animateur : recensement des écueils sur le chemin d'une réflexion objective et constructive.

  1. Présence des participants :
    • Absence de parties prenantes – Seuls sont présents :
      1. - Les sympathisants : les convaincus, proches
      2. - Les obligés : redevables à l’organisateur
      3. - Les contres : opposants à l’organisateur
    • // Nécessité de s’assurer de la présence d’autres acteurs :
      1. - Les concernés : invités des coorganisateurs
      2. - Les constructifs : porteurs de propositions
      3. - Les praticiens : acteurs de terrain
  2. Prise de parole des Participants
    • La majorité silencieuse se tait car la parole est confisquée par :
      1. - Les extravertis : les forts en gueule
      2. - Les orateurs : aisance d’expression orale
      3. - Les suiveurs : en accord avec l’avis dominant
    • // Nécessité de distribuer la parole aux minorités :
      1. - Les introvertis : expression accompagnée
      2. - Les minoritaires : sollicitation systémique
      3. - Les innovants : mis en valeur
  3. Profil de l’animateur
    • Sortir de l’amateurisme et du consensus mou :
      1. - Préparation non exhaustive
      2. - Reformulation aléatoire et partisane
      3. - Agencement partiel des arguments
    • // Confier l’animation à un expert de la méthode :
      1. - Préparation exhaustive
      2. - Reformulation dans la grille
      3. - Agencement de tous les arguments

>> Pourquoi organiser les modules de dialogue Odis ?