Odissée
Organisation du Dialogue
et de l'Intelligence Sociale
dans la Société Et l'Entreprise
?

Rapport L’état social

Les rapports de type « L’état social » présentent un diagnostic approfondi qui met en évidence les enjeux, les objectifs et les moyens à déployer pour les atteindre. Ils comprennent différents documents, enrichis étape après étape :

     Diagnostic thématique :

  • Cartographie des territoires en termes de lien social, performance, santé et systèmes d’informations
  • Le Livre bleu
  • Les Sociographies, qui permettent de réaliser une analyse quantitative du lien social. Elles sont le support de l’identification de préconisations adaptées à chaque statut (déterminées par les responsabilités liées à la fonction des auteurs) ainsi qu’à chaque socio-profil (au regard du mix entre leurs aspirations, leurs marges de manœuvre et leurs compétences actuelles).
  • Des Sociographies comparées, incluant les statistiques et niveaux d’intelligence sociale et sociographies étalonnées avec les échantillons choisis dans la base de données unique, qui donnent des tendances de fond qui traversent le corps social analysé, ainsi que l’ensemble de la société.
  • Analyse des fondements de l’identité collective (ou territoriale) : dans la version la plus élaborée, le rapport permet de comprendre l’état social d’un organisme, d’un territoire, d’un secteur d’activité ou d’un sujet de société ou propre à un corps social donné. Rédigé selon la Grille d’analyse de l’identité collective[1], il analyse le corps social en quatre grandes dimensions (lien au territoire, codes relationnels, parcours historique, projet collectif).
  • Des gammes de préconisations aux acteurs. Au-delà du diagnostic, il propose des outils et méthodes opérationnelles d’implication des personnes dans la construction de projets collectifs, toujours dans le souci de développer la cohésion sociale et la performance durable.

     Méthodes et bonnes pratiques d’implication des  personnes dans les collectifs

  • Le Catalogue des pratiques qui autorise une analyse qualitative des différentes pratiques, afin d’en articuler les composantes dans des modèles opérationnels innovants déployables par tous.
  • Le Cv citoyen administré à volonté par chaque participant est regroupé et accessible dans la CV thèque qui présente les personnes selon leurs talents professionnels mais aussi extra professionnels
  • Les Trophées, qui récompensent les meilleures pratiques selon un système de sélection par étage.
  • Le Total des temps passés dans les programmes établit des classements des acteurs et actions par territoires, organismes, parties prenantes et même par personne. Dans un cadre de partenariat entreprise / association / territoire, la certification du temps bénévole et du mécénat de compétences peut donner lieu à l’émission d’un reçu fiscal par un organisme reconnu d’intérêt général ou d’utilité publique.
  • Lorsque des programmes d’engagement sont établis en partenariat avec des organisations tierces, dont l’objet est d’intérêt général, un système de Labels peut être établi. Un classement des répondants par territoire, organisme, et label peut alors être établi pour récompenser les meilleurs acteurs et actions de dialogue et d’engagement.

     Les projets :

  • Les décisions prises par les participants selon leurs différents statuts.
  • Les scénarios maitrisés articulant des gammes de préconisations à l’adresse de toutes les parties prenantes.
 

[1] ODIS, Gouvernance, Lien social, Performance, une vision du monde, La Documentation française, 2012, p.116.

Autres sites de publication